Règlement Combat défense

A – Conditions de participation

  1. Les compétitions régionales, fédérales et internationales de combat défenses ont ouvertes à tous les styles, écoles et méthodes de combat défense. (compétitions Open)
  2. Tout compétiteur doit être muni du passeport FINCA, de la licence assurance (licence fédérale ou internationale), ainsi qu’un certificat médical de la saison en cours.
  3. Une autorisation parentale de participation aux compétitions est exigée pour les mineurs.


B – Obligations

  1. Tenue
    1. Les compétiteurs doivent être pieds nus avoir les ongles coupés courts et ne pas porter d’objets métalliques ou autres qui puissent blesser leur adversaire.
  2. Protections obligatoires
    1. Coquille
    1. Casque avec visière
  3. Equipement facultatif
    1. Si l’aire de compétition est formée par un sol dur, les tireurs ont le droit de porter des chaussures légères de type kung-fu ou Tæ kwon do.
    1. Les coudières, genouillères, protections des mains et plastrons (pour les femmes) sont autorisées en toute circonstance.
    1. Toutes autres protections (protèges tibias, kimonos renforcés…) sont totalement interdites.
  4. Armes autorisées
    1. Nunchaku en mousse 35cm. Homologué FINCA : – noir compétition pour les juniors et seniors – jaune/noir ou rouge/noir pour les féminines et les moins de 16 ans.
    1. Tonfa en mousse
    1. Bâton en mousse longueur maximum 35cm.

Les armes doivent être sécurisées (bien recouverte de mousse assez dense), mais aussi bien résistantes, si elles cassent pendant le combat le combattant doit avoir des armes de rechangent, faute de quoi il sera disqualifié.

C – Règlement du combat défense

Il y a pour l’instant 3 types de combat

  • nunchaku contre nunchaku
    • tonfa contre tonfa
    • arme libre : chaque combattant prend une arme au choix parmi celles qui sont autorisées. 

D – Principes fondamentaux

  • on a le droit de frapper avec l’arme
    • de donner des coups de pieds contrôlés
    • de faire des projections et des prises de soumissions (étranglement, clés avec l’arme, si on perd son arme pendant une tentative de projection, non seulement celle-ci n’est pas comptabilisée mais il y a une pénalité pour perte de celle-ci.
    • Le 1er qui frappe l’autre marque le point, le combat s’arrête, l’arbitre annonce le point puis dit « ALLEZ » pour faire reprendre le combat.
    • Les frappes doivent être armées pour être comptabilisées
    • Avec le nunchaku : il ne faut pas faire de double frappe en frappe courte ou en frappe longue.
    • Avec le tonfa on peut frapper avec le grand coté ou le petit coté mais la frappe doit être armée (il est interdit de frapper avec la poignée).
    • Si les 2 combattants frappent en même temps l’arbitre annonce les points pour chaque combattant.
    • Les coups de pieds sont autorisés à tous niveaux mais doivent être contrôlés (ils sont interdits sur les genoux et dans le dos).
    • On peut projeter l’adversaire (2points) et travailler au sol si on effectue une clé de bras ou un étranglement on gagne le combat.
    • Généralement les combats sont à la touche mais certaines compétitions peuvent se faire avec des frappes enchaînées comme en nunchaku semi -contact (dans ce cas il n’y a pas d’arrêt à chaque frappe qui marque).

E – Comptabilisation des points

  • frappe à la tête 2 points
    • frappe au corps 1 point
    • projection 2 points
    • perte de l’arme 2 points
    • avertissement 2 points

F – Action interdite

  • frappes trop puissantes
    • sortie de l’aire de combat, poussée
    • coup de poings, coudes, genoux
    • frappe au cou ou aux parties
    • frappe au visage
    • frappe après le stop
    • non combativité : attendre les frappes de l’adversaire sans faire de maniement, sans attaquer, refuser le combat
    • comportement incorrect d’un combattant : gestes déplacés, agressivité incontrôlée, il est interdit de parler pendant le combat.

G – Fin du combat

 A la fin du combat le combattant qui a le plus de points gagne,

en cas d’égalité il y a une prolongation, le premier qui marque gagne.

  • En cas d’abandon d’un combattant sur blessure ou sur une prise douloureuse c’est l’autre compétiteur qui gagne.

  H – Déroulement du combat

  • temps de combat 2’00
    • précisions : pour tout autre précision on peut se référer au règlement FINCA du nunchaku semi-contact.
    • Kimono grain de riz (type judo, marque indifférente) jusqu’au poignet (on doit pouvoir passer les doigts à l’intérieur).
    • Gants doigts ouverts (type adidas, fuji, ACE), suivant le type de compétitions.
    • Protection pour le combat complet total : Coquille, Protège-dents, protège pieds-tibias, casque (marque au choix).
    • Durée des combats seniors débutants 4 mn et seniors avances 5 min