Accueil

Nunchaku Jiu Jitsu (Jiu Jitsu Défense)

 


A - Obligations

  1. Tenue

o    Les compétiteurs doivent être pieds nus avoir les ongles coupés courts et ne pas porter d’objets métalliques ou autres qui puissent blesser leur adversaire.

  1. Protections obligatoires

o    Coquille

o    Protège pieds-tibias

o    Protection mammaire pour les femmes

o    Casque avec visière

  1. Equipement facultatif

o    Les coudières, genouillères, protections des mains

  1. Armes autorisées

o    Nunchaku en mousse 35cm. Homologué FINCA : - noir compétition – jaune/noir.

B - Règlement du jiu jitsu défense

B1 - Principes fondamentaux

o    on a le droit de frapper avec l’arme

o    de donner des coups de pieds contrôlés

o    de faire des projections et des prises de soumissions (étranglement, clés avec l’arme), si on perd son arme pendant une tentative de projection, non seulement celle-ci n’est pas comptabilisée mais il y a une pénalité pour perte de celle-ci.

o    Les frappes doivent être armées pour être comptabilisées

o    Avec le nunchaku : il ne faut pas faire de double frappe en frappe courte ou en frappe longue.

o    Les coups de pieds sont autorisés à tous niveaux mais doivent être contrôlés (ils sont interdits sur les genoux et dans le dos).

o    On peut projeter l’adversaire (2points) et travailler au sol, si on effectue une clé de bras ou un étranglement on gagne le combat.

 

B2 - Comptabilisation des points

o    frappe à la tête 2 points

o    frappe au corps 1 point

o    projection 2 points

o    perte de l’arme 2 points

o    avertissement 2 points

 

B3 - Actions interdites

o    frappes trop puissantes

o    sortie de l’aire de combat, poussée

o    coup de poing, coudes

o    frappe au cou ou aux parties

o    frappe après le stop

o    non combativité : attendre les frappes de l’adversaire sans faire de maniement, sans attaquer, refuser le combat

o    comportement incorrect d’un combattant : gestes déplacés, agressivité incontrôlée, il est interdit de parler pendant le combat.

 

B4 - Fin du combat  

o    A la fin du combat le combattant qui a le plus de points gagne, en cas d’égalité il y a une prolongation, le premier qui marque gagne.

o    En cas d’abandon d’un combattant sur blessure ou sur une prise douloureuse c’est l’autre compétiteur qui gagne.